Isogossip

Actu Mode, TV, Médias et People
par Abrielle Heart sur 11/08/2016 � 07:04 AM

Snapchat supprime son filtre asiatique jugé trop raciste

FiltreSnap

Encore une fois, Snapchat, l’application de partage de photos et de vidéo fait le buzz à cause d’un de ses filtres qui n’est apparemment pas au gout de tout le monde.

 

Cette fois-ci l’application préférée des jeunes fait polémique à cause d’un de ses filtres photos jugé trop raciste. Le filtre en question permet simplement  d’ajouter sur ses selfies des yeux bridés à l’extrême, des joues toutes roses et un teint jaune.  Sans surprise, bon nombre d’utilisateurs de l’application estiment que ce filtre  véhicule des stéréotypes racistes envers les Asiatiques.

Ce filtre asiatique a été lancé mardi 9 aout dernier et a mis moins de 48 heures pour être supprimé, jugé caricatural et portant atteinte aux traites physiques des personnes asiatiques.

Sur Twitter les internautes ne cachent pas leur mécontentement par rapport à ce filtre :

« Snapchat, veux-tu me dire pourquoi tu pensais que ce filtre « yellowface » était ok ? »

« Snapchat ne pense pas que le filtre « Yellowface » est raciste. Désolée, le racisme ne disparaît pas en 5 secondes… »

Réponse de Snapchat après ces accusations :

L’entreprise se justifie en affirmant que le principe de ses filtres est de rendre des photos banales  amusantes :  « Les filtres sont faits pour être amusants, jamais pour offenser » et souligne que ce filtre est inspiré de personnages d’anime.

Filtre Bob Marley :

Ce n’est pas la première fois que Snapchat fait ce genre de faux pas ! Le 20 avril dernier, pour fêter la journée la journée internationale de la weed, l’application de partage de photos et vidéos éphémères a mis à la disposition de ses utilisateurs un filtre à l’éphygie de Bob Marley. L’icône du Reggae  est en effet considéré comme étant un ambassadeur de la drogue.

Ce filtre qui permet de s’assombrir la peau et de se mettre un bonnet Rasta n’a vraiment pas fait l’unanimité auprès des utilisateurs de snapchat ! Ce filtre a même soulevé une énorme polémique au sujet du racisme, la direction de l’application aux 100 millions de membres  s’est même vue obligée de retiré ce filtre.

Beaucoup d’internautes accusent l’application de messagerie instantanée de réduire l’image d’un grand musicien à celle d’un consommateur de drogue, «Bob Marley était un penseur critique et révolutionnaire, un vrai humanitaire… Le voilà réduit à une icône de la journée du cannabis.». déclare un internaute sur le réseau social du petit oiseau bleu.

Selon Snapchat ce filtre : « offrait aux gens une nouvelle façon de rendre hommage à Bob Marley et sa musique ».

 

Étiquette

filtre raciste snapchat

Commentaires

Créer un nouveau commentaire