Isogossip

Actu Mode, TV, Médias et People
par Samuel Duplessis sur 19/07/2016 � 07:40 PM

La Musique Que Vous Écoutez Impacte Votre Santé Mentale

La Musique Que Vous Écoutez Impacte Votre Santé Mentale

La manière dont vous régulez vos émotions est un des facteurs les plus importants de votre santé mentale. Les musicothérapeutes connaissent depuis longtemps l’influence de la musique sur les émotions humaines. Les musicothérapeutes utilisent la musique dans leurs séances pour améliorer l’humeur de leurs clients, et également pour aider à soulager les symptômes de troubles de l’humeur comme la dépression. Mais les gens écoutent de la musique tous les jours, et il n’y avait jusqu’à présent pas grand chose de connu sur la manière dont leurs habitudes d’écoute musicales affectent leur santé mentale.

Une étude menée au Centre de Recherche Musicale Interdisciplinaire des universités de Jyväskylä et d’Aalto en Finlande et d’Aarhus au Danemark a été faite pour établir le lien entre les habitudes d’écoute musicales, la santé mentale et les réponses neuronales par rapport à différents types de musique grâce à une combinaison de données comportementales et d’images neuronales.

La Musique Que Vous Ecoutez-Impacte Votre Sante Mentale

La Musique Que Vous Ecoutez-Impacte Votre Sante Mentale

Le ruminement (le fait de continuellement ressasser des choses négatives), comme moyen de faire face à des émotions négatives, a été relié à une mauvaise santé mentale. Les scientifiques voulaient découvrir si le fait d’écouter certains styles de musique pouvait avoir des effets négatifs similaires sur la santé mentale.

Les participants à l’étude étaient préalablement examinés sur certains facteurs de santé mentale tels que la dépression, l’anxiété ou le neuroticisme et on leur a demandé quel type de musique ils écoutaient lorsqu’ils souhaitaient réguler leurs émotions. Après avoir analysé les données, les chercheurs ont découvert que les gens qui ont l’habitude d’écouter des musiques tristes ou agressives ont tendance à être plus anxieux et névrosés. Et ce particulièrement auprès des participants masculins de l’étude.  Les chercheurs en sont venus à la conclusion qu’écouter des musiques négatives a pour conséquence une expression de ces émotions négatives, mais n’améliore pas l’humeur. Ils ont donc décidé de regarder ce que la régulation émotionnelle inconsciente du cerveau pouvait montrer, et ont enregistré l’activité neuronale des participants par imagerie à résonance magnétique fonctionnelle (IRMf) pendant qu’ils écoutaient de la musique gaie, triste ou effrayante.

L’analyse en modèle général linéaire du cortex frontal médial a montré une activité importante de l’activation neuronale pendant l’écoute de musique (source de l’image : Université de Helsinki/B.Bogert)

Les participants féminins qui écoutaient de la musique afin d’oublier leurs émotions négatives ont montré une activité plus importante dans le cortex frontal médial, alors que les participants masculins qui écoutaient des musiques aux émotions négatives avaient une activité plus faible dans le cortex frontal médial. Ce résultat est important car le cortex frontal médial est actif durant la régulation des émotions et cette étude montre le lien entre certains styles de musique et l’activation du cortex frontal médial. Cela pourrait vouloir dire que certains styles de musique peuvent avoir un effet à long terme sur le cerveau et sur la santé mentale en général.

Étiquette

Commentaires

Créer un nouveau commentaire