Isogossip

Actu Mode, TV, Médias et People
par Abrielle Heart sur 09/08/2016 � 10:41 AM

Marseille : Annulation de la journée burkini

Burkini

La nouvelle est tombée aujourd’hui, le centre aquatique SpeedWater Park de la commune des Pennes-Mirabeau dans les Bouches-du-Rhône n’abritera pas de journée « Burkini » par crainte de générer des troubles à l’ordre public.

D’un commun accord entre la direction du parc aquatique SpeedWater Park et le maire de la commune des Pennes-Mirabeau, la journée burkini organisée par l’association marseillaise Smile 13 au niveau du parc aquatique a été annulée.
Après maintes négociations entre la direction du centre aquatique et les élus locaux, la nouvelle est tombée. La journée speciale « Burkini » n’aura finalement pas lieu

« Ni Speedwater Park, ni la Ville des Pennes-Mirabeau ne souhaitent être le théâtre de troubles à l’ordre public qui seraient engendrés par des enjeux qui dépassent leurs activités ou territoires » décrète les deux parties dans un communiqué rendu public.
Cet événement devait être organisé par l’association Smile 13 (acronyme de Sœurs marseillaises initiatrices de loisirs et d’entraide), celle-ci comptait privatiser le centre aquatique le 17 aout prochain. Sur l’affiche de l’évènement, les consignes étaient claires : Pas de bikini, seuls les femmes en burkini ou avec un maillot une pièce en plus d’un paréo seront acceptées.
L’annonce de ce rassemblement n’a pas tardé à faire polémique auprès des élus locaux qui décrivent cet événement comme étant « une provocation » « une atteinte à la dignité des femmes » ou encore une forme de communautarisme.
Le maitre de la commune Michel Amiel, n’a pas caché sa détermination pour annuler l’événement, cette crainte de créer des troubles à l’ordre public « Nous n’avons jamais eu d’affrontement. Je n’ai pas envie que cela commence »
Puis : « Nous avons acté que, compte tenu du contexte terroriste et des débats soulevés par l’islamisme radical, cet événement avait pris des proportions inattendues. Pour apaiser les choses, cette décision de l’annuler était la meilleure ».

 

Le burkini c’est quoi ?

Pour faire simple, le burkini est un maillot de bain pour femmes voilées. Cet habit contrairement à son homologue « bikini » couvre le corps de la tête aux pieds et ne laisse aucune forme apparaitre.
De plus en plus répandu sur les plages, ce maillot de bain ne cesse de faire la polémique. Interdit dans la plupart des piscines municipales pour des raisons sanitaires, de nombreuses associations tire la sonnette d’alarme en considérant l’interdiction du port de ce maillot de bain comme une atteinte à la liberté individuelle.

Réaction de Smile 13 :

L’association n’a pour le moment pas encore réagit, néanmoins les porte-parole de Smile 13 assuraient : « L‘ensemble de notre démarche est claire, transparente et juridiquement fondée : il est permis en France de se baigner quelle que soit notre tenue, dans le respect des règles de sécurité. Il est tout aussi permis de privatiser des lieux comme le Speedwater, par un arrangement contractuel avec les propriétaires (comme ce fut notamment le cas pour d’autres communautés). Dès lors, il est difficile de voir autre chose dans cette affaire qu’une énième polémique islamophobe« 

Réaction des militants de droite :

Sans grande surprise, les militants du parti de droite se déchaînent sur Twitter :

Étiquette

burkini Marseille

Commentaires

[…] a fini par réagir au sujet de polémique concernant le port du Burkini (maillot de bain intégral ) sur les plages françaises. L’ancienne rappeuse, convertit à […]

Créer un nouveau commentaire