Isogossip

Actu Mode, TV, Médias et People
par Abrielle Heart sur 09/08/2016 � 02:34 AM

JO 2016 : Un nouvel athlète accusé d’agression sexuelle sur une femme de ménage

Jonas

JO 2016 : Le boxeur namibien Jonas Junias Jonas a été arrêté hier pour agression sexuelle présumée sur une femme de ménage du village olympiques.

Le comité Rio 2016 se serait bien passé de ce nouveau scandale. Après l’affaire de Hassan Saada, le boxeur marocain accusé d’avoir violé deux femmes de ménage au village olympique. C’est au tour du boxeur namibien Jonas Junias Jonas de faire polémique pour les mêmes accusations.

Des JO qui font le buzz :

Nouveau scandale à Rio de Janeiro. A seulement quelques jours du début de la compétition, c’est déjà le deuxième cas d’accusation d’agression sexuelle.
Jonas Junias Jonas, boxeur namibien âgé de 22 ans, porte drapeau lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques a été arrêté par la police locale lundi 8 août dernier pour agression sexuelle présumée.
Le porte-drapeau de la délégation namibienne aurait embrassé de force une femme de ménage du village olympique, l’athlète aurait par la suite fait des gestes de caractère sexuelle à la jeune femme, la scène aurait eu lieu dans sa chambre d’hôtel sous les yeux de son entraîneur.


« Elle nettoyait l’autre pièce et lui l’a agrippée par derrière et l’a embrassée dans le cou. L’athlète lui a ensuite fait des gestes à caractère sexuel et lui a offert de l’argent. C’est un manque de respect pour les femmes brésiliennes » déclare au site d’information G1, Carolina Salomao une policière chargée de l’enquête.
« C’est un manque de respect pour les femmes brésiliennes » ajoutes la policière au sujet de ces agressions répétées.
Le parcours de Jonas Junias Jonas s’arrêtera plus tôt que prévu, le boxeur devait affronter le jeudi 11 août prochain le Français Hassan Amzile pour les seizièmes de finale dans la catégorie des super-légers (moins de 64 kg) .
Après son arrestation, le jeune homme aurait été transporté à la prison de haute sécurité de Bangu.

Un scénario qui se répète :

C’est le deuxième cas d’accusation d’agression sexuelle depuis le début de la compétition. Le boxeur marocain Hassan Saada, accusé d’avoir violé deux femmes de ménage dans sa chambre d’hôtel a été et mis en détention préventive pendant 15 jours le 3 août dernier.
La fédération marocaine de boxe se dit convaincu de l’innocence de Hassan Saada.
Le moins que l’on puisse dire est que ces JO sont très mouvementés, entre accusations de dopage et agression sexuelle. Ces Jeux olympiques font plus le buzz pour ces polémiques que pour les compétences des athlètes.
Une chose est sure, ces JO resteront mémorables.

Étiquette

JO 2016

Commentaires

Créer un nouveau commentaire