Isogossip

Actu Mode, TV, Médias et People
par admin sur 29/04/2016 � 02:46 PM

Les problèmes d’incontinence appartiendront bientôt au passé

incontinence muscle electrospray

Améliorer la chirurgie est un objectif de longue date. Un domaine pouvant améliorer la vie des gens est la création de muscles artificiels, des recherches dans différentes universités sont en train d’explorer les méthodes et matériaux les plus appropriés à cela. Par exemple contrôler l’incontinence est une application possible des recherches de laboratoire sur le développement des muscles.

Des scientifiques de l’Université de Bâle ont créé une méthode pour générer de fines couches de silicone au nanomètre. L’avantage est que l’énergie électrique peut être transformée en énergie mécanique, à travers l’addition d’électrodes et l’application d’une charge.

Le processus requiert la création de fines couches au nanomètre. Plus les couches seront fines, plus bas sera requis le voltage nécessaire permettant ainsi une utilisation plus sure de cet implant médical. Pour développer un ‘’muscle’’, le processus requiert que plusieurs couches soit placées les unes sur les autres.

La création de nouveaux muscles pour empêcher l'incontinence

La création de nouveaux muscles pour empêcher l’incontinence

Le silicone pour régler les problèmes d’incontinence

L’astuce est, et c’est là ou les chercheurs de l’université de Bâle ont eu du succès, de développer une méthode de déposition des fines couches pour les placer correctement et former une structure optimale. Ils ont développés ici un processus de déposition par « électrospray ». Leur approche est différente dans le sens où ils ont utilisé du courant alternatif en lieu et place d’un courant direct. Une modification ayant produit de grands effets.

Un travail appuyé est nécessaire et toute application médicale aura besoin d’essais cliniques. Toutefois, le groupe de recherche a indiqué avoir anticipé cela et les patients souffrant de sévère incontinence pourront tirer bénéfice de cette technologie dans un futur très proche.

Étiquette

Biologie Chirurgie incontinence

Commentaires

Créer un nouveau commentaire