Isogossip

Actu Mode, TV, Médias et People
par Aymane Farhi sur 28/06/2016 � 01:04 AM

La cryonie entre controverse et espoir de conquérir la mort

La derniere etape de la cryonie consiste a stocker les patients dans des thermos geants

La cryonie ou cryogénisation (à ne pas confondre avec la cryogénie) est le procédé de conserver le corps (totalement ou partiellement) d’un être vivant (un humain ou un animal) à très basse température (environ -196 °C, température d’ébullition de l’azote liquide) dans l’espoir que la technologie permettant de ressusciter ces corps sera accessible dans le futur. En ce moment, ce procédé est irréversible : la technologie et le savoir médical actuels sont incapables de ramener une personne cryogénisée de la mort.

Il existe aujourd’hui quatre sociétés majeures dans le domaine de la cryonie : Alcor Life Extension Foundation en Arizona, American Cryonics Society en Californie, Cryonics Institute au Michigan et KrioRus en Russie. Les trois premières sociétés citées ici sont des associations à but non lucratif basées aux États-Unis. KrioRus est la première société fondée en dehors des États-Unis. Les frais de l’opération complète de la cryogénisation sont généralement très élevés (jusqu’à $200,000) et diffèrent selon la société choisie.

Certaines de ces sociétés donnent à leurs clients la possibilité d’une « neuro » suspension : préserver seulement le cerveau. On garde toutefois la tête toute entière afin de le protéger. Les « cryonics » croient que même si on ne pourra jamais ressusciter le corps il serait possible de « scanner » le cerveau pour en avoir une « carte » extrêmement détaillée. Ensuite il faut importer cette carte vers un ordinateur qui permettra de générer une simulation du monde réel. Théoriquement on peut choisir n’importe quel « monde » désiré puisque les limitations physiques n’existent plus dans une telle simulation. Mais la question qui se pose ici est celle de l’identité : est ce que ce « personnage » vivant dans cette simulation est la même personne qui a subi le procédé de la cryonie? La cryonie pose plusieurs autres problématiques philosophiques, religieuses et éthiques.

La cryonie reste encore illégale en France

La cryonie est totalement illégale en France depuis l’affaire des époux Martinot. Les seules modes de sépulture reconnus par les lois de la république française sont l’inhumation et la crémation.

Aujourd’hui plus de 250 personnes sont vitrifiés dans l’azote liquide au monde et des milliers sont déjà inscrits pour que leurs corps ou cerveaux soient cryopréservés une fois morts. Une des personnalités cryonisées les plus célèbres est le joueur de baseball américain Ted Williams. Mort en 2002, sa tête et le reste de son corps sont préservés séparément dans l’espace de stockage de la société Alcor à Scottsdale en Arizona.

Pour plus d’informations vous pouvez consulter les liens ci-dessous (en anglais) :

http://www.alcor.org/FAQs/

http://www.benbest.com/cryonics/CryoFAQ.html

Étiquette

Cryonie Médecine Mort

Commentaires

Créer un nouveau commentaire